LIRE POUR RÉFLÉCHIR

NOUS PARTAGEONS ICI UN ARTICLE APPARU SUR CAUSEUR.FR

TOUS AUX ABRIS ? par Françoise Bonardel - 19 février 2016

Tout le monde l’aura compris à force de l’entendre ressasser : le « repli sur soi » – ou ce qu’entendent par là les médias – est le signe d’une régression déjà en soi détestable, entraînant des effets secondaires encore plus répugnants qui devraient alerter l’odorat sensible de nos concitoyens. Car du repli au « rance » il n’y a qu’un pas et, à force de rancir, les humeurs comprimées par le dit repli produisent une odeur qu’il faut bien dire « nauséabonde » quitte à ce que des esprits vétilleux, absurdement attachés à la langue et à l’histoire, soient tentés de rappeler qu’il fut un temps pas si lointain où l’on prétendait reconnaître à son odeur le juif, trouvant paraît-il dans le ghetto – image même du repli sur soi – son habitat de prédilection. Combat-on vraiment le « rance » quand on s’en approprie aussi allègrement la rhétorique ?

On devrait donc y regarder de plus près, et à la loupe s’il le faut, avant de proposer aux foules prêtes à gober n’importe quoi dès lors que le vent ne rabat sur elles aucune senteur déplaisante, une association aussi douteuse entre repli et odeur, nauséabonde comme il se doit. Tout est bon il est vrai pour convaincre de pratiquer l’ouverture, la merveilleuse ouverture : à soi-même, mais si possible « comme un autre » (selon la formule de Paul Ricœur) ; au monde mondialisé qui est tout sauf un « monde », et surtout au n’importe quoi promis par la société marchande. Soyez ouverts, inconditionnellement ouverts, et vous verrez que de la béance à la béatitude il n’y a qu’un pas. Franchisez-le allègrement, et vous ne sentirez pas que vous sautez dans le vide. N’ayez crainte : l’amas des corps qui déjà s’entassent au fond de la béance amortira de toute manière votre chute.

Idéologie de l’ouverture imposée comme une panacée

Inutile non plus de sauter à pieds joints sur quelques évidences relatives aux pathologies avérées du repli sur soi appelant des traitements adaptés aux cas envisagés, et généralement sans rapports concrets avec l’idéologie de l’ouverture imposée comme une panacée.

cliquez ICI pour continuer la lecture

Upload images PHOTO : ®️ Florian Coat