Pour que les élèves s’amusent à jouer des saynètes adaptées de cette fameuse pièce.


TOURNEE

PRESSE 2019-2020 - VOS RETOURS 2019-2020

NOTRE INTERVENTION

Elle peut se dérouler de 3 façons :

1. Vous accompagnez vos élèves dans l’écriture de saynètes inspirées du texte original et nous nous chargeons de les monter (direction d’acteurs et mise en scène)

2. Vous nous indiquez le nombre d’élèves (nombre de filles et de garçons) et nous nous chargeons de l’écriture, direction d’acteur et mise en scène de saynètes (toujours inspirées du texte original)

3. Suite à un échange avec vous, nous trouvons une 3ème voie qui s’adapte à vos attentes !

SUR LA PIÈCE

La Maison de Bernarda Alba (La Casa de Bernarda Alba) est une pièce en trois actes aux personnages uniquement féminins, écrite en 1936 par Federico Garcia Lorca alors qu’il se trouvait en prison en Espagne sous le régime de Franco, juste avant qu’il ne soit condamné à mort. Il ne l’a donc jamais vue sur scène car elle fut publiée et montée en 1945 en Amérique du Sud. Elle ne sera jouée en Espagne qu’en 1964. Dénonçant les excès et les violences d’une société traditionaliste, emplie de préjugés moraux, l’injustice, elle est une des pièces les plus jouées dans le monde.

Cette oeuvre nous plonge dans une Espagne exaspérée par l’injustice, les préjugés ou la morale religieuse au seuil de la guerre civile. Un village andalou dans les années 1930. Bernarda, la femme la plus aisée du village et mére tyrannique de cinq filles célibataires âgées de 20 à 39 ans, perd son époux et se prépare à huit ans de deuil avec ses filles comme le veulent la règle et la bienséance que Bernarda respecte religieusement.

L’aînée des filles, Angustias, qui a hérité du défunt, est demandée en mariage par Pepe El Romano, le plus beau garçon du village et objet commun du désir de ces femmes seules et frustrées.

Il devient l’amant d’Adela, la plus jeune des soeurs, celle qui croit encore à la vie et qui n’a pas l’intention de rester enfermée. Epiée par la servante et par sa soeur Martirio qui est jalouse, et malgré ses efforts pour dissimuler son secret, Adela ne peut empêcher que celui-ci soit découvert et finit par l’avouer fièrement devant toute la famille. Bernarda, pour étouffer le scandale chasse Pepe hors du village et Adela croyant son amant mort, abattu par sa mère, finit par se suicider.

à vos remarques

Forum