• L’ECRITURE JOUEUSE

    Dans le travail d’écriture de la compagnie, il y a 2 axes contraires de recherche : « comment exprimer une idée » ? (avec quels mots, quel personnage, quelle situation… ?) « comment, avec les mots, (...)

  • LA FORME CLOWNESQUE

    La Compagnie emprunte à l’art du clown, d’une part, sa capacité à pousser une situation jusqu’à son extrême, à la presser comme un citron, à en extraire le jus mi-figue, mi-raisin de la comédie humaine, (...)

  • LE FOND PHILOSOPHIQUE

    Les artistes de la compagnie ne sont pas des philosophes mais des chercheurs, des êtres inquiets, curieux… A chaque création, ils se posent beaucoup de questions. Qu’est–ce que l’amour ? Où trouver (...)

  • LA PRÉSENCE D’OBJETS SYMBOLIQUES

    Les objets sont, au même titre que les comédiens, les sujets de notre recherche théâtrale... Comme eux, ils changent d’identité, se laissent manipuler et manipulent à leur tour. Quand les objets (...)